Alors oui je sais, je vous laisse là comme des drogués en manque, espérant en venant ici découvrir une nouvelle pépite d'humour et de rafinement visuel, obligés pour survivre de se rabattre sur du blogounet de second choix à la Stan Silas ou Boulet, mais je pense à vous ! C'est dans cet esprit de pur altruisme que je me permets d'ailleurs de revenir sur une publication faite sur le site VDM la semaine dernière, pour celles et ceux qui l'auraient ratée (suffit de cliquer sur l'image). 

 

Untitled-4

 

Non, ne me remerciez pas ! voir dans vos yeux cette petite étincelle de bonheur est la seule récompense nécessaire. Je retourne bosser comme un dingue. Je vous aime. Bizette.